Ce blog est pour tous les amoureux de One Piece

Nika

nika

Suivez Road to laughtale sur meta (facebook) et ne manquez aucune information sur One Piece

Nika est un guerrier légendaire, vénéré comme le Dieu du Soleil par les esclaves d’antan et certaines tribus. Cette légende, qui nous a été évoquée par Who’s-Who pendant son combat contre Jinbei qui lui a été soufflé lors de sa détention par un garde. 

Le mec savait de quoi il parlait. Et pour ne rien arranger, Vegapunk, le cerveau derrière tant de merveilles, confirme que Nika est un mystère caché dans les plus anciens livres, effacé des archives plus récentes. Autant dire, un fantôme dans la machine.

Mais attendez, l’histoire s’épaissit. La légende de Nika n’est pas juste un vieux conte pour endormir les moussaillons. Non, elle a traversé les âges chez les Buccaneers, une race au bord de l’extinction. Bartholomew Kuma, oui, le même qui a été transformé en jouet pour le gouvernement, a hérité de cette histoire de son père, un rayon d’espoir dans les ténèbres de l’esclavage. 

Il l’a ensuite transmise à Jewelry Bonney, sa fille adoptive. Un flambeau d’espoir qui refuse de s’éteindre.

Le twist? Il existe un Fruit du Démon de type Zoan Mythique, le Hito Hito no Mi, Modèle : Nika. Ce fruit confère à celui qui le mange les traits et pouvoirs de Nika. 

Et devinez quoi? Le Gouvernement Mondial, dans sa paranoïa habituelle, fait des pieds et des mains pour garder ce fruit sous le radar, allant jusqu’à le renommer « Gomu Gomu no Mi » pour brouiller les pistes. Même les Empereurs et leurs équipages n’en ont pas vent. C’est dire l’étendue du secret.

Et le clou du spectacle : Monkey D. Luffy détient la puissance de ce fruit. Oui, notre Luffy, baptisé Nika par les Cinq Doyens eux-mêmes. 

Si ça, ce n’est pas épique, je ne sais pas ce qu’il vous faut. Un guerrier légendaire, un fruit du démon sous haute surveillance, et notre héros au centre de cette tornade. 

One Piece ne cesse de nous surprendre, et j’attends avec impatience de voir où nous mènera cette aventure.

A quoi ressemble Nika ?

Nika

Allez, on décortique le mystère Nika, ce personnage qui intrigue autant qu’il inspire. 

De ce qu’on a pu apercevoir, Nika arbore une silhouette élancée, presque comme un guerrier des temps anciens avec des membres qui semblent faits de spaghettis et une tignasse enflammée. 

Le détail croustillant? Il portait un truc sur les cuisses, mais pour le reste, mystère et boule de gomme. 

Et Vegapunk, notre Einstein des mers, jette encore de l’huile sur le feu en disant que la forme éveillée de Luffy, c’est du pur Nika comme décrit dans les vieux écrits.

Quelle est la personnalité de Nika ?

Mais qui était vraiment Nika? D’après les échos captés par Who’s-Who, on parle d’un héros de légende, un type bien, un pote des esclaves qui les adorait. 

Nika, c’était l’espoir incarné, promettant de libérer les esclaves de leurs chaînes et de dessiner des sourires sur chaque visage, apportant la joie comme on distribue des bonbons. 

Imaginez le tableau : un libérateur débarquant pour chasser les ténèbres, un véritable rayon de soleil dans un monde souvent trop gris.

Ce qu’il faut retenir, c’est que Nika n’est pas juste un nom ou une silhouette dans le brouillard de l’histoire. 

C’est une idée, un symbole de liberté et de joie, incarné à présent par Luffy. 

Notre capitaine au chapeau de paille ne se contente pas de suivre les pas de Nika ; il marche avec, insufflant espoir et sourires, fidèle à la légende. 

Quelle est la puissance de Nika ?

Nika, ce guerrier de légende, n’était pas juste une ombre dans la nuit. 

Imaginez-le, une épée dans une main, une lance dans l’autre, prêt à défier le monde. Mais ce n’est pas tout. 

La vraie magie, c’est ce pouvoir hallucinant : un corps avec la composition du caoutchouc. 

Oui, vous avez bien lu. Ce trait signature, c’est la clé de sa force, lui permettant de combattre de mille et une façons, un véritable couteau suisse humain.

Quelle arme utilise Nika ?

Nika, avec son épée et sa lance, symbolisait déjà un guerrier sans pareil. 

Mais avec Luffy, cette légende prend une dimension nouvelle. Il n’est pas seulement question de force brute, mais de la capacité à s’adapter, à surmonter et à innover. 

Luffy, dans ses combats, dans sa quête, incarne l’esprit de Nika, poussant les limites de ce qui est possible. 

La légende de Nika n’est pas figée dans le passé ; elle vit et évolue avec Luffy, promettant encore plus de rebondissements dans cette aventure épique qu’est One Piece.

Un mot sur le fruit du démon : 

Imaginez un fruit si convoité par le Gouvernement Mondial qu’ils en ont effacé toute trace et réécrit son histoire, le rebaptisant « Gomu Gomu no Mi » et le classant parmi les Paramecia. 

Un subterfuge digne des plus grands thrillers, n’est-ce pas ? Et pourtant, malgré des siècles de recherche, ce fruit leur a glissé entre les doigts, se moquant de leurs efforts comme un fantôme insaisissable. Certains murmurent même que ce fruit, doté d’une volonté propre, semble fuir le Gouvernement Mondial. Ironie du sort, non ?

La saga prend une tournure encore plus croustillante quand on découvre comment ce fruit, après avoir échappé pendant 800 ans aux griffes du gouvernement, finit par tomber entre celles des Pirates de Shanks le Roux, pour ensuite être ingéré par un Luffy de 7 ans, qui le confond avec un dessert. 

Qui aurait cru que cette bouchée sucrée allait écrire un nouveau chapitre dans la légende de Nika ?

La pirouette du destin ne s’arrête pas là. Après sa défaite contre Kaido, Luffy éveille les pouvoirs du fruit, un exploit inédit depuis des siècles. 

Cet éveil, c’est plus qu’une simple montée en puissance. C’est un écho à travers le temps, connectant Luffy non seulement à la légende de Nika mais aussi à ceux qui ont perpétué son héritage.

Quand apparaît pour la première fois Nika ?

nika

Nika apparaît pour la première fois lors du chapitre 1018 et à l’épisode 1040.

Sa légende : 

Depuis la nuit des temps, Nika est vénéré par les esclaves, porteurs d’un espoir ardent qu’il viendra un jour les libérer de leur calvaire. Mais l’existence réelle de cette figure héroïque reste enveloppée de mystère. 

Toutefois, Dr. Vegapunk a mis en lumière des écrits anciens qui le mentionnent, confirmant ainsi que la légende de Nika n’est pas qu’un simple mirage. 

Cette légende, telle une flamme inextinguible, s’est transmise de père en fils au sein de la race des Buccaneers, traversant les générations. Elle dépeint Nika sous des traits immaculés, doté d’un corps élastique capable de s’étirer à volonté, combattant avec une liberté absolue et dansant au rythme des Tambours de la Libération.

Picture of God D. Steees

God D. Steees

Je suis fan de One Piece. Ma passion pour les aventures en haute mer est aussi solide qu'une ancre de navire et j'aime plus que tout écrire sur mon manga préféré. Alors hissez le pavillon noir et prenez le large avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en lien

gorosei
Progression 80%